Home / Nouvelles / Finition: une nouvelle étape stratégique pour les Verreries Brosse

Finition: une nouvelle étape stratégique pour les Verreries Brosse

Olivier Caspar, PDG des Verreries Brosse

Olivier Caspar, PDG des Verreries Brosse

Il s’agit d’un nouveau jalon dans le développement industriel des Verreries Brosse – validé par son propriétaire, le groupe italien Zignago Vetro. L’accord de partenariat signé avec la société française Pariche Nigermat spécialisée dans la finition devrait permettre une plus grande réactivité en termes de développement et d’innovation dans les techniques de décoration.

La décoration, un métier autonome

«La décoration est un métier autonome qui nécessite un savoir-faire très spécifique », explique Olivier Caspar, PDG des Verreries Brosse, « et le groupe Pariche Nigermat possède sans aucun doute ce savoir-faire dont nous avons besoin pour satisfaire des clients de plus en plus exigeants. région.

Au départ, en 1979, Gérard Pariche, le fondateur de Pariche, était un artisan. Son activité principale était à l’époque axée sur la décoration de bouteilles à la maison, pour le compte des plus grands noms de la parfumerie et de la verrerie. En 1981, la société Gérard Pariche a été créée avec comme activité principale le glaçage. Cinq ans plus tard, tout en développant son propre savoir-faire, la société Pariche a créé Nigermat , pour compléter ses services de finition avec des travaux de finition et de sablage. L’année 2004 a vu l’introduction d’une seconde activité: le laquage.

Nigermat en partenariat avec Pariche est en mesure de proposer tous les types de finitions (sérigraphie, marquage à chaud, tampographie, sablage, application de décalcomanie). A noter que le sablage est historiquement la première activité de Nigermat . Forte d’une expérience de plus de trente ans, la société produit des flacons de parfum prestigieux utilisant des dérivés de cette technique ancestrale (nettoyage mécanique, gravure sur sable).

Innovation et développement de normes

Les Verreries Brosse emploient 370 personnes et disposent actuellement de deux fours fonctionnant en mode semi-automatique ou automatique, avec quatre lignes de production. Rappelons qu’en mars 2011, le groupe italien Zignago Vetro avait racheté la verrerie polonaise Huta Szkla Czechy (HSC), un fabricant de bouteilles destinées aux industries des cosmétiques, des parfums, des aliments et des boissons. À l’époque, les responsables de Zignago Vetro avaient souligné l’énorme potentiel de la société polonaise « située dans une zone géographique stratégique, à la fois en raison du potentiel de croissance du marché polonais, mais aussi marchés en croissance de l’Europe de l’Est. «Une usine également équipée l’an dernier, avec une nouvelle ligne de laquage entièrement dédiée aux parfums et cosmétiques, pouvant venir en aide aux Verreries Brosse pour les grandes séries. Noter, parmi les récents investissements réalisés par les Verreries Brosse, la mise en œuvre opérationnelle d’un logiciel de programmation pour la décoration dans le but de réaliser une gestion en temps réel des flux d’informations concernant les commandes avec des sous-traitants. « Notre axe de développement, explique Olivier Caspar, est désormais plus orienté vers l’innovation, la réactivité dans le développement et la maîtrise de la logistique et dans le développement de nouvelles gammes de normes, notamment en cosmétique.

About admin

Check Also

Bretagne – une région à la tête de la cosmétique marine française

Station de biologie marine de Roscoff – Photo: © Fred Tanneau Une plongée dans l’écosystème …