Home / Nouvelles / Le marché mondial du luxe entre dans une phase de maturité

Le marché mondial du luxe entre dans une phase de maturité

Les rapports présentés la semaine dernière à Milan par la Fondation Altagamma et le cabinet de conseil Bain & Company ont confirmé que le marché mondial du luxe avait atteint une phase de maturité et de stabilisation avec une croissance modérée attendue cette année, au même niveau qu’en 2013.

Tendance de croissance saine

« Nous entrons dans une nouvelle phase pour le secteur, que je définirais comme une nouvelle norme», a déclaré Claudia D’Arpizio, directrice du bureau de Milan de Bain & Company. « L’absence de phénomènes explosifs à court terme, comme la Chine l’a été ces dernières années, et parallèlement, la plus grande capacité de réaction à la crise sur les marchés matures se traduit par une croissance plus stable et plus saine, entre 4 % et 6% à taux de change constants au cours des prochaines années », ajoute-t-elle.

Le taux de croissance a été de + 6,5% à taux de change constants en 2013 (+ 2% à taux de change courants) et de + 5% à taux constants en 2012 (+ 10% à taux de change courants).

Altagamma prévoit un taux de croissance constant d’environ 6% pour 2014, similaire à celui de l’année dernière.

Les États-Unis et l’Asie stimulent la croissance

En ce qui concerne les marchés géographiques, les États-Unis sont à nouveau le moteur de la croissance tandis que l’Europe est avant tout soutenue par la consommation touristique, même si la consommation des Russes a diminué sur le marché intérieur et dans les principales capitales européennes.

Les consommateurs chinois jouent un rôle de plus en plus important sur le marché national et étranger (du Japon et de Corée à l’Australie, en Asie du Sud-Est, aux États-Unis et au Canada), tandis que les Japonais dépensent à nouveau sur le marché local.

Le Japon a affiché une croissance réelle constante mais avec un effet de change négatif. La Chine continentale manque de dynamisme, Hong Kong et Macao se portent bien, la Corée du Sud n’est toujours pas très dynamique, tandis que l’Asie du Sud-Est et l’Indonésie en particulier connaissent une forte croissance.

« Nous prévoyons un taux de croissance de + 9% au Japon, de + 8% au Moyen-Orient, de + 7% en Asie, de + 6% sur le continent américain et de + 4% en Europe. de + 7% », commente Armando Branchini, vice-président d’ Altagamma .

Le marché du luxe est de plus en plus guidé par « les flux de consommation et les segments de consommateurs influencés par le tourisme, par le comportement de diverses nationalités et par les fluctuations des taux de change qui modifient les modes de consommation » , conclut Altagamma .

About admin

Check Also

Dagmar Chlosta, Schwan Cosmetics: «Nous devons repenser notre stratégie!»

Premium Beauty News – Vous avez été nommé Chief Market Officer du groupe Schwan Cosmetics …